Patrimoine / Éducation

Bonifacio, Port propre et accueillant .

La voile scolaire

a le vent en poupe

Forte de son succès l’activité voile à l’école perdurera cette année encore. Mise en place par Denise Faby Adjointe aux affaires scolaires, Denis Lopez Adjoint délégué au Sport et à la vie associative et Jean Piro, conseiller municipal délégué aux activités du port. Ces derniers ont vu la forte valeur éducative de cette activité qui permettra aux élèves bonifaciens de découvrir leur patrimoine maritime tout en pratiquant une activité sportive.
La réalisation de celle-ci a été rendu possible grâce à l’association Les Glénans, le Club de Voile de Bonifacio, Patrice Rattier, le directeur du collège de Bonifacio, Hélène Lachaud professeur d’EPS au collège, Eric Volto directeur de l’école primaire. Mais aussi l’association des propriétaires de Sperone qui a participé financièrement à cette activité.
Cette année, à l’école primaire deux séances par semaine sont organisées. Le coût d’une séance est estimé à 440 euros. Le coût d’une séance théorique est quant à lui estimé à 110 euros. Concernant le collège, la séance est estimée à 220 euros.
Les allés retours en transport d’une classe de primaire sur Piantarella sont estimés à 160 euros
Le programme pédagogique est confié à Arnaud Conan, conformément à ce programme six cours théoriques par classe seront donnés.
Le montant prévisionnel maximum pour l’année scolaire 2016 – 2017 est estimé à 32 160€

Une nouvelle flotte avec l’achat de Laser Bug est venue renforcée celle du Club de voile de Bonifacio. De nouveaux dériveurs qui vont permettrent aux enfants de Bonifacio d’apprendre la voile dans de meilleures conditions tout au long de l’année.
Cet achat a été rendu possible grâce à de nombreux mécènes : la Plaisance locale de Bonifacio (PLB),  Stephan Lobmeyr, Noelle D’Aboville Lobmeyr, François Bouy, l’école primaire de Bonifacio, Emmanuel Grenot, Jean-François Sholk, Gérald Lucaussy-Faby.
L’association des propriétaires de Spérone a quant à elle financé le renouvellement de toutes les combinaisons en néoprène.

Le programme de l’année 2016/2017

Planning et lieu d’intervention

Les plans d’eau utilisés sont :

  • Piantarella en sept/octobre 2016 et mai/juin 2017
  • Port de Bonifacio de novembre 2016 à avril 2017

Les embarcations utilisées sont :

  • 10 optimistes du CVB
  • 3 5.7 du CV Glénans
  • 4 HOBBY CAT 15
  • 2 Catamarans habitables du CVB

Concernant l’école primaire :

  • 4 classes de CM1 et CM2 soient 25 stagiaires par classe environ 2 journées de 9h à 14h30 une semaine sur deux pour chaque classe
  • Site de Piantarella du 21 sept au 19 octobre et du 2 mai au 16 juin
  • Site du port de novembre à avril

Concernant le Collège :

  • Activité UNSS soient 18 stagiaires de la 6e à la 3e.
  • une matinée de 9h à 12h tous les samedis
  • Site de Piantarella du 21 sept au 19 octobre et du 2 mai au 17 juin
  • Site du port de novembre à avril

La maison des pêcheurs

Un outil structurant au service d’une profession

A casa di i Piscaiù inaugurée le 2 juin 2016, jour de la fête patronale des pêcheurs, rend compte de la volonté de la commune de réaffirmer l’importance de la pêche dans l’ADN de Bonifacio. Après 15 mois de travaux, ce projet est le fruit d’une concertation avec la Prud’homie de Bonifacio et l’ensemble des partenaires financiers engagés. Les grands travaux d’aménagement du Port entrepris entre 2012 et 2013 ont conduit à modifier le plan d’eau et à re-qualifier le quartier historique de Saint Erasme, dédié depuis des siècles aux activités de Pêche. Il est apparu opportun de réussir l’appropriation par cette profession sur ce nouveau site situé à l’Orto Duzzi plus adapté aux activités de la pêche d’aujourd’hui.

La profession représente un enjeu économique et identitaire. Ce projet tient la promesse de pérenniser ce métier et les traditions bonifaciennes.
C’est une vingtaine de pêcheurs et les bénévoles de la SNSM qui profitent de cet espace pensé par les architectes Isabelle Buzzo, originaire de Bonifacio, et son associé Jean-Philippe Spinelli. Ambitieux, ces derniers ont vu plus loin que le programme initial. Ils permettent aux professionnels de la pêche de bénéficier de 300m carrés aménagés avec des bureaux administratifs, une salle de réception, des boxes, une machine à glace, des espaces extérieurs, un espace de vente, une esplanade avec vue imprenable sur la citadelle ainsi que des places de parking.

Par son caractère innovant qui laissera une empreinte historique sur le quartier de la Marine, « A CASA DI I PISCAIÙ » à l’ORTU DUZZI est un outil au service du plus grand nombre.
Remerciements aux cofinanceurs de ce projet d’un montant total de 1 249 439,39 € : l’Europe, le Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable, l’Office de l’Environnement de la Corse ainsi que les entreprises qui ont participé à son édification : la SOCOTEC, la COREBAT, CAPANACCIA Bains, SANTINI électricité, CLIMATEC et SCHINDLER.